Voyage musical en Italie

Voyage musical en Italie

Lecture commentée par Agnès Terrier

En 1803 est créé le Grand Prix de Rome pour la composition musicale. Chaque année, l’Académie des beaux-arts distingue, sur concours, le talent lyrique d’un jeune compositeur et l’envoie séjourner trois ans Villa Médicis (Académie de France) à Rome, en compagnie des lauréats peintres, architectes, sculpteurs et graveurs.

Le voyage en Italie, berceau de la culture européenne et terre natale de l’opéra, est aussi formateur humainement qu’artistiquement. Correspondances, journaux intimes et chroniques témoignent de l’intensité de cette expérience qui façonna de nombreux musiciens français du siècle romantique.

Programme

1812 Louis-Ferdinand Hérold (1791-1833)
Hérold en Italie, Symétrie, 2008.

1830 Hector Berlioz (1803-1869)
Hector Berlioz, Correspondance générale, Flammarion, 1972-2003 ; Mémoires, Flammarion, 2000

1839 Charles Gounod (1818-1893)
Mémoires d’un artiste, Calmann-Lévy, 1991.

1857 Georges Bizet (1838-1875)
Georges Bizet, Lettres 1850-1875, Calmann-Lévy, 1989.

1861 Théodore Dubois (1837-1924)
Théodore Dubois, Souvenirs de ma vie, Symétrie, à paraître en 2009.

1863 Jules Massenet (1842-1912)

1882 Gabriel Pierné (1863-1937)
Gabriel Pierné, Correspondance romaine, Symétrie, 2005.

1884 Claude Debussy (1862-1918)
Claude Debussy, Correspondance, Gallimard, 2005.

1887 Gustave Charpentier (1860-1956)
Gustave Charpentier, Mémoires, Symétrie, à paraître en 2009.