The waste land

The waste land

Concert

Le jeune chœur de paris, qui interprète et encourage la création d’œuvres vocales, consacre ce programme à un ensemble de pièces à la fois modernes et conçues dans la grande tradition anglaise du chant choral.

Le jeune chœur de Paris
Laurence Equilbey et Geoffroy Jourdain
, direction musicale

Programme

Ralph Vaughan Williams
Three English songs d’après Two Books of Ayre de Thomas Campion
Heart’s music
Come away, death
Rest

Three Shakespeare songs
Full fathom five - Chanson d'Ariel, The Tempest,  Acte 1, Scène 2
The Cloud-capped towers - The Tempest, Acte 4, Scène 1
Over hill, over dale - A Midsummer Night's DreamActe 2, Scène 1

Thierry Pécou
Offrande - poème de Léna Monnerot
La Lune sur l'eau
Elégie sur le Royaume Tchong -
poème de Victor Ségalen

Thierry Lancino
Who is the third?
D’après l’œuvre de TS. Eliot, The Waste Land, extrait de la 5ème partie What the thunder said (création mondiale)

Herbert Howells
Requiem
Salvator Mundi 
Psalm 23
Requiem aeternam
Psalm 121
Requiem aeternam
I hear a voice from heaven

Biographies

LAURENCE EQUILBEY

La saison 2008-09 témoigne de la double carrière de Laurence Equilbey, comme chef d’orchestre ainsi qu'à la direction du chœur accentus. Elle dirige Albert Herring de Benjamin Britten à l’Opéra de Rouen et à l’Opéra Comique, une série de concerts symphoniques et un programme Strauss  a cappella à l’Orchestre National de Lyon. Elle fonde en 1991 le chœur de chambre accentus, reconnu aujourd’hui comme l’un des ensembles les plus prestigieux d’Europe. Sur la scène lyrique, Laurence Equilbey dirige entre autres Cenerentola de Rossini au Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, Medeamaterial de Pascal Dusapin notamment au Festival Musica, Les Tréteaux de Maître Pierre de Manuel de Falla, Bastien und Bastienne de Mozart à l'Opéra de Rouen et à la Cité de la Musique. Ses activités symphoniques la conduisent également à diriger les orchestres tels le Sinfonia Varsovia, l’Akademie für alte Musik Berlin, l’Orchestre National d’Île-de-France, l’Orchestre de Cannes. En 2008, elle a conduit les musiciens de l’Orchestre National de France et Accentus dans le Requiem de Gabriel Fauré (enregistrement naïve) et dans Dona eis de Pascal Dusapin. Ses nombreux enregistrements sont largement salués par la critique, particulièrement ceux de la musique a cappella de Poulenc et Requiem(s) de Pascal Dusapin qui font dates. Elle reçoit également un disque d'or en 2008 pour Transcriptions et son interprétation des Septs Dernières Paroles du Christ de Haydn est aujourd'hui considérée comme une référence discographique. Laurence Equilbey a étudié la direction d’orchestre et de chœur à Paris, Vienne, Londres et Stockholm, notamment avec le chef suédois Eric Ericson et le maestro finlandais, Jorma Panula. Elle a créé le département pédagogique « le jeune choeur de paris / centre de formation pour jeunes chanteurs » au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, et est membre fondateur avec accentus du réseau européen Tenso.

GEOFFROY JOURDAIN

Geoffroy Jourdain se forme auprès de Patrick Marco au CNR de Paris, auprès de Pierre Cao au Centre d'Art Polyphonique d'Île-de-France, et dans le cadre de masterclasses avec Michel-Marc Gervais, Daniel Reuss, Stefan Parkman, Anders Eby… Appelé dès 1998 à collaborer avec Laurence Equilbey, il co-dirige aujourd'hui avec elle le jeune chœur de Paris. Depuis 2002, il partage avec Didier Bouture la direction du Chœur de l'Orchestre de Paris. En 2008, il dirige La Forêt Bleue de Louis Aubert dans une mise en scène de Mireille Larroche, l'Orchestre d'Auvergne au Festival de la Chaise-Dieu, Le Pèlerinage de la Rose de Robert Schumann à la Fondation Royaumont et le spectacle musical La La La, Opéra en chansons dans une mise en scène de Benjamin Lazar, donné à l’Opéra Comique en décembre dernier. Geoffroy Jourdain est lauréat 1999 de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet et lauréat 2000 de la Fondation de France (prêt d'honneur Marc de Montalembert).

LE JEUNE CHŒUR DE PARIS

Fondé par Laurence Equilbey, le jeune chœur de paris est un centre de formation pour jeunes chanteurs, département du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. Avec l’appui de 30 professeurs, il assure la formation de 50 étudiants autour de 15 disciplines : technique vocale, formation musicale, étude des styles, théâtre, musique de chambre, chœur, danse… Dirigé par Laurence Equilbey et Geoffroy Jourdain lors de ses concerts, le jeune chœur de paris participe activement à la création contemporaine : il crée en 2009 une œuvre de Thierry Lancino. Il collabore également avec des ensembles prestigieux (Orchestre du Festival de Budapest, Orchestre des Champs-Elysées, etc) et des chefs reconnus (Ivan Fischer, Philippe Herreweghe, Pierre Boulez, etc).

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu

Salle Favart

Tarif

30, 24, 19, 14, 10, 6€

Renseignements

0 825 01 01 23 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw

Le festival

Opéras

Soirées de Favart

Jeune public

À l'heure du dejeuner

Rencontres et colloques