BOIELDIEU EN FÊTE

BOIELDIEU EN FÊTE

FÊTE DE LA MUSIQUE
Jazz en plein air
Place Boieldieu
Mise en scène, Jean-Luc Impe Chorégraphie, Guillaume Jablonka Décors, Maurice Van den Broeck Costumes, Dominique Louis Régie, Michel Gelinne Léandre et Lindor, Stéphan Van Dyck Nérine, Aurélie Franck Florine, Stéphanie Gouilly Bobinette, Vincent Goffin Crisante et Le Magister, Thierry Vallier Direction musicale, Jean-Luc Impe Ensemble des Menus-Plaisirs du Roy

Resume

La parodie est consubstantielle au drame, particulièrement au Siècle des Lumières. Monter dans un même spectacle une oeuvre à succès et son double drôlatique s'avère être aussi baroque que pédagogique pour qui veut comprendre l'esprit des premiers opéras-comiques/ Dès sa création à l'Opéra, La Provençale de Mouret séduisit son public. La Pompadour elle-même interprétait dans son petit théâtre les malheurs de Florine, à qui son vieux tuteur fait croire qu'elle est laideur mieux la dominer. Heureusement, un beau Léandre vient enlever la jeune fille avec l'aide de matelots provençaux... La Fille mal gardée ou le Pédant amoureux de Favart témoigne que le succès d'une oeuvre ne se mesure pas seulement au nombre de ses reprises, mais aussi aux parodies du'elle génère. Plein de verve et de gaieté, Favart manie la caricature avec génie et permet à Duni de composer les ariettes des premiers opéras-comiques.

Programme

Georges Bizet, Petite suite d’orchestre d’après Jeux d’enfants
Camille Saint-Saëns, Concerto n° 4 en ut mineur

Entracte

Georges Bizet, Symphonie en ut majeur

INFORMATIONS PRATIQUES

Renseignements

0825010123 (0,15 € la minute)

Réserver     fb     tw