Jeanne Crousaud

Jeanne Crousaud

La Princesse (soprano)

À peine diplômée du CNSM de Paris, mention TB à l’unanimité, elle se voit confier deux premiers rôles, opposés dans le style, proches dans la difficulté :
Ciboulette dans Mesdames de la Halle de Jacques Offenbach à l’Opéra Studio de Lyon et Le Petit Prince dans l’opéra éponyme de Michaël Levinas (Théâtre du Châtelet, Opéras de Lausanne, Genève, Lille…), dans lesquels elle remporte un vif succès.
Au cours de sa jeune carrière, Jeanne a incarné les rôles mozartiens de Blondchen dans Die Entführung aus dem serail et Aspasia dans Mitridate Re di Ponto de Mozart, Elvira dans L’italiana in Algeri de Rossini, Musetta dans La Bohème de Puccini, Ernestine dans Monsieur Choufleuri d’Offenbach, la Première Nymphe dans Rusalka de Dvorak, Amour dans Orfeo ed Euridice de Glück, Flavie dans L’Elixir d’Hervé ainsi que Najade dans Ariadne auf Naxos de Strauss. Jeanne chante aussi régulièrement avec l’ensemble baroque Desmarest avec qui elle enregistre Enone dans La descente d’Orphée aux Enfers de Marc-Antoine Charpentier, sortie prévue courant 2018.
En 2017- 2018, elle sera, entre autres, artiste lyrique en résidence au Théâtre Impérial de Compiègne où elle chantera Zerline dans La Sirène d’Auber ainsi qu’Athéna, Pénélope et Circé dans L’Odyssée, création mondiale de Jules Matton.