Flora Mele

Flora Mele
Flora Mele

Flora Mele est Docteur en Littérature française de Sorbonne Université, CNRS-CELLF 16e-18e. Elle est spécialiste des Favart sur lesquels elle a soutenu une thèse à label européen publiée chez Champion en 2010, Le théâtre de Charles-Simon Favart, histoire et inventaire des manuscrits. Elle a participé à de nombreux Colloques internationaux (France, Angleterre, Suisse, Autriche, Canada), et a publié une dizaine d’articles sur les manuscrits Favart. Elle collabore actuellement au projet Challe pour le labex OBVIL (http://obvil.sorbonne-universite.site/projets/challe), et prépare une édition du Théâtre de la Foire et du Théâtre italien de Bartélémy-Christophe Fagan, aux éditions Classiques Garnier.

Articles

« La figure du singe à la Foire et à l’Académie royale de musique à travers Favart », dans Le Singe au XVIIe et XVIIIe siècles. Figure de l’art, personnage littéraire et curiosité scientifique, Florence Boulerie et Katalin Kovcás (éds.), Paris, Hermann, 2019, p. 209-224.
http://www.editions-hermann.fr/5493-le-singe-aux-xviie-et-xviiie-siecles.html

« La Figure du charlatan dans L’Empirique de Favart », dans Théâtre et charlatans dans l’Europe moderne, Beya Draïef, Éric Négrel, Jennifer Ruimi (éds.), Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle, 2018, p. 163-172.
http://psn.univ-paris3.fr/ouvrage/theatre-et-charlatans-dans-leurope-moderne

 « The adaptation of French performance as shown in Favart’s correspondence », Oxford, Voltaire Foundation, 2018, p. 127-142.
http://www.voltaire.ox.ac.uk/book/moving-scenes

 « Être auteur d’opéras-comiques au XVIIIe siècle. Le cas de Charles-Simon et Justine Favart», European Drama and Performance Studies, n° 9, 2017 - 2, Écrire pour la scène (XVe-XVIIIe siècle), Paris, Garnier, p. 217-240.
https://classiques-garnier.com/european-drama-and-performance-studies-2017-2-n-9-ecrire-pour-la-scene-xve-xviiie-siecle.html

 « Autour d’une parodie de L’Orphelin de la Chine de Voltaire : la collaboration entre l’abbé de Voisenon, Charles-Simon et Justine Favart », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes, Heidelberg, Universitätsverlag, 41 Jahrgang, Heft 3/4, 2017, p. 329-352.
https://www.entrevues.org/revues/cahiers-dhistoire-des-litteratures-romanes/

 « Le cas des parodies de Favart : entre la Foire et l’Académie royale de musique », dans Rameau, entre art et science, Sylvie Bouissou, Graham Sadler et Solveig Serre (éds.), Paris, École des Chartes, 2016, p. 69-86.
http://www.chartes.psl.eu/fr/publication/jean-philippe-rameau-entre-art-science

 « L'Atelier dramatique de Favart à travers Les Époux », dans Le livre du monde le monde des livres, Mélanges en l’honneur de François Moureau, Paris, PUPS, 2012, p. 203-216.
https://sup.sorbonne-universite.fr/catalogue/le-livre-du-monde-et-le-monde-des-livres

 « L’adaptation du répertoire Italien en France à travers les manuscrits de Favart », dans Le Théâtre Italien en France à l’époque des Lumières entre attraction et dénégation, Camilla Cederna (éd.), Lille, éditions du conseil scientifique de l’Université de Lille 3, 2012 , p. 25-51.
https://www.fabula.org/actualites/camilla-cederna-le-theatre-italien-en-france-a-l-39-epoque-des-lumieres-entre-attraction-et_51883.php

 « Présence des dieux dans l’œuvre de Favart », dans Musique et Littérature, Aix en Provence, Publications de l’Université de Provence, 2011, textes réunis par Aude Locatelli, p. 103-108.
https://www.fabula.org/actualites/a-locatelli-dir-musique-et-litterature-rencontres-sainte-cecile_45558.php

 « Una pièce inedita di Charles-Simon Favart, Les Jumelles », dans I percorsi della scena, Napoli, Luciano Editore, 2001, (à la mémoire de Franco Carmelo Greco, Professeur de l’Université de Naples. Préface de Siro Ferrone), p. 596-632.
http://www.scienzeelettere.it/book/24362.html

 

Actes de colloques et journées d’étude en ligne

 « Le couple Favart : Un exemple d’union artistique et sentimentale au 18e siècle », Actes du Séminaire interdisciplinaire de jeunes chercheurs organisé par Isabelle Bour, Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle et Catriona Seth Université de Nancy II, sous l’égide de la Société française d’études du XVIIIe siècle et la Société d’études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles.
http://1718.fr/wp-content/uploads/2012/01/SJC2009_MELE.pdf

 « Présence des dieux dans l’œuvre de Favart, Aix en Provence : Rencontres Sainte-Cécile », Aix en Provence, actes de la semaine d’Université d’été organisée par Elisabeth Rallo-Dichte et Aude Locatelli, à l’occasion du Festival lyrique d’Aix en Provence, Rencontres Sainte-Cécile, Recherches européennes consacrées aux rapports de la littérature et de la musique, Université d’Aix en Provence-MMSH.
http://publications.univ-provence.fr/littemu/index167.html

 

Compte rendu

Maurice de Saxe, Correspondance avec la comédienne Justine Favart, d’après des documents originaux inédits, tirés des Archives d’Argenson. Avec une nouvelle édition du Manuscrit trouvé à la Bastille, 1789. Édition critique par Bernard Delhaume. Préface de Pierre Testud. Paris, Honoré Champion, « Bibliothèque des Correspondances Mémoires et journaux », no 94, 2017, 174 p., RHLF, 2019/1.
http://srhlf.free.fr/tablesdesmatieres.php?covalence=3&annee=n2019

 

Profil Academia

https://sorbonne-fr.academia.edu/FloraMELE