Retour sur la rentrée de la Maîtrise Populaire

20 Novembre 2018

A LA UNE

La rentrée à la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique a été particulièrement intense cette année : les maîtrisiens ont relevé le défi de monter un programme inédit en dix jours, pour la présentation de saison 2019 de l’Opéra Comique ! L’effectif complet de la promotion 2019 s’est produit pour la première fois cette année en salle Favart, pour deux représentations sur des airs de Geneviève de Brabant d’Offenbach. Au cours de la journée ils ont également interprété un air de Henry Purcell accompagnés d’un orgue de barbarie et d’une chorégraphie, elle aussi inédite.

C'est de nouveau sur cet air de Purcell « If love’s a sweet passion », tiré de l’opéra The Fairy Queen, que les Maîtrisiens ont eu la chance de se produire lors du Dîner en couleurs ! organisé par l’association Fraternité Générale, le 10 octobre dernier, place de la République. Cette association organise et soutient des événements œuvrant pour la fraternité, le vivre-ensemble et la tolérance sous toutes ses formes. La prestation des Maîtrisiens a pris la forme d'une déambulation musicale au cours du dîner autour de l’orgue de barbarie.

photo_2.jpg

ZOOM SUR

Les airs ne sont pas les seules choses inédites de cette rentrée : l’équipe pédagogique de la maîtrise populaire s’est essayée à un nouvel exercice, celui de transmettre ses méthodes de travail à des professeurs de l’Education Nationale, musiciens et non musiciens. Depuis la rentrée, deux formations à l’initiative des Ministères de l’Education et de la Culture qui a réuni près de cent professeurs de musique, dans le cadre du plan chorale. La première session a eu lieu en août à l'Opéra Comique et la seconde au mois d'octobre à l'abbaye de Royaumont. De la même manière, au mois de septembre, cette fois-ci sous l’impulsion de la Fondation Egalité des Chances, une dizaine de professeurs non musiciens ont pu découvrir la diversité des enseignements dispensés à la Maîtrise lors d’une formation de trois jours. Au cours des différents ateliers, tous ces professeurs se sont glissés dans la peau de maîtrisiens pour suivre des cours de technique vocale, de répertoire, de danse, d'atelier scénique ou encore de formation musicale.

photo_3_2.jpg photo_4.jpg

EN COULISSE

Premier week-end de répétitions de l’année pour tous les maîtrisiens, qui se sont retrouvés autour des airs du programme de Langue des Signes Française, afin d’apprendre ou de revoir les airs qu’ils apprennent à signer en cours de Langue des Signes Française. La Langue des Signes est la dernière des disciplines ajoutées à l’emploi du temps des maîtrisiens. Durant ces cours, ils apprennent le chansigne, une discipline qui consiste en la création d'une gestuelle en langue des signes, accompagnant le chant. Les maîtrisiens présenteront des concerts entièrement en chansigne aux mois de février, avril et novembre 2019 à l’occasion des « Chansons à partager ! » à l’Opéra Comique. Un programme à voir et à entendre !

photo_5.jpg

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire