Mise en abîme : les artistes de Bohème, notre jeunesse en répétitions

20 Juin 2018

Les démons et les spectres s’en sont allés et la Nonne sanglante rentrée au cimetière. A présent, le théâtre s’embaume de l’esprit de la Belle Epoque, d’un onirisme mélancolique propre aux artistes de la bohème. L’équipe de l’opéra Bohème, notre jeunesse s’est installée depuis plusieurs semaines au petit théâtre pour répéter. Bien que l’histoire raconte un amour triste sans fin heureuse, l’ambiance est bon enfant et la joie se lit sur les visages des solistes qui, pour certains, se connaissent déjà.

La metteuse en scène Pauline Bureau, pour qui l’opéra est une première, semble y avoir pris ses marques; aidée par le directeur musicale Marc-Olivier Dupin, un habitué de la maison, dont la complicité joyeuse se remarque. Bohème, notre jeunesse promet d’être un opéra qui met en scène le désir de vivre, l’importance de la création, de l’amour et l’indispensable nécessité de l’art. En somme, des artistes qui jouent des artistes, simplement à une autre époque et à l’Opéra Comique !

Découvrez les images des répétitions ici :
©Stéfan Brion

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire