5 choses à savoir sur Manon

29 Avril 2019

Manon jouée par Patricia Petibon dans l'opéra-comique de Jules Massenet

1 . Au début était le livre

Tirée des Mémoires d’un homme de qualité qui s’est retiré du monde, L’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut suscite dès sa publication en 1731 un vif émoi dans la société. Passant du statut d’oeuvre censurée à celui de “modèle des romanciers”, il popularise le “roman moderne”. Avec ce récit autobiographique, qui servira par la suite de base pour une myriade d’adaptations, l’abbé Prévost donne vie à un personnage sans âge qui inspirera les plus grands. Adapté en mélodrame par Gosse en 1820 à la Gaîté, dansé et célébré par Jean-Pierre Aumer à l’Opéra en ballet-pantomime (un spectacle chorégraphique narratif), il sera même joué en vaudeville sur les planches des Variétés (Dupin et Dartois).

C’est en 1856 que Manon Lescaut est enfin adapté à l’Opéra Comique par Auber, un succès en demi-teinte qui aura le mérite d'inspirer un certain Jules Massenet, alors grisé par le succès d’Hérodiade à Bruxelles. Il en simplifie le titre, rendant immortelle et éternelle Manon, l’incarnation du féminin. 

Manon Lescaut revient en 1893 dans une version de Giacomo Puccini et fait l’objet des années plus tard d'un film, accompagné d'une chanson de Gainsbourg, dans “Manon 70”, sorti en 1968 avec Catherine Deneuve.

Perverse Manon

Perfide Manon

Il me faut t'aimer avec un autre

Serge Gainsbourg

2 . Manon Vs Carmen

L’histoire du genre opéra-comique est traversée par une multitude de personnages féminins parmi lesquels Carmen et Manon sont les plus célèbres. Présentes sous la forme de statues à l’entrée de l’Opéra Comique, elles formalisent l’impact de ces deux opéras sur leur époque. Pour autant, Carmen et Manon se ressemblent autant qu’elles s’opposent.

Sortie 9 ans avant Manon, Carmen de Bizet est dans un premier temps un electrochoc repoussé par le public tandis que Manon de Massenet s’exporte dès sa création à Londres, Prague, Saint-Pétersbourg et New York. Avec sa douceur et sa passivité, « je ne suis que faiblesse et fragilité », Manon marque une véritable distance avec une Carmen que l’on qualifie souvent de rebelle avec ses airs de chef de clan. Mais si dans l’attitude tous les sépare, leurs ambitions sont similaires. Leur volonté de liberté et leur conception de l’amour se croisent volontiers, traduisant une vision transgressive de l’amour face au mariage. Si Carmen est un succès posthume (l’opéra ne rencontre son public que 6 ans après la mort de Bizet) il aura permi à Manon d’exister dans une société qui admet de mieux en mieux l’amour comme une réalité sensuelle. Avec un total de 2157 représentations, Manon est le deuxième ouvrage le plus joué à l’Opéra Comique après Carmen.

cvsm.png

3 . Transgression au pays de la bourgeoisie.

Carmen et Manon participent à moderniser les moeurs de l’époque par leurs histoires dans une société où libertinage et spéculation financière sont légions. Mais si l'opéra du XIXe siècle se modernise par ses thèmes plus sensuels, il n’en est pas de même partout. Le mariage est une institution inflexible qui, s’il est malmené sur scène, reste très sérieux lors des entractes. Alors que le code Napoléon fait des femmes des “éternelles mineures” sujettent à "tous les risques", le mariage s’affirme comme une assurance et participe à la protection des “filles”. Et c’est avec ironie que l’Opéra Comique se fait le théâtre des entremises entre familles bourgeoises, favorisant les entrevues de mariage...

Il est intéressant de noter que face à un public résolument conservateur, Manon de Massenet bénéficie d'une version assagie de L’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut où Des Grieux est innocent et où Lescaut passe de “frère proxénète à cousin désinvolte”.

 

4 . Home sweet home Louisiana

Dans l’opéra-comique de Massenet, la Louisianne, pourant très présente dans le livre, y est quasi absente. L’adaptation de Massenet fait mourir Manon sur la route du Havre plutôt qu’en Louisiane, terre d’émigration pénale où le tombeau de Manon se trouve près du lac Pontchartrain. Dans L’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut de l’abbé Prévost, le chevalier Des Grieux y enterre Manon à l’aide son épée, en geste ultime pour “l’idole de son coeur”. Entre la fin du XVII et le début du XVIII, le pouvoir royal se lance dans une campagne de répression des classes dites dangereuses parmis lesquels figures mendiants, vagabonds, libertines et prostitués. Ces convois empruntèrent notamment la route du Havre à destination de la Louisiane française.

 

5 . Dessine moi une Manon 

Pensé par Massenet dans le but de pouvoir y intégrer des “pastiches de danses baroques” tout en y faisant danser le ballet de l’Opéra Comique, la scène du Cours-la-Reine symbolise à la fois la réussite de Manon et son installation dans une vie de luxe au bras de Brétigny. Mais saviez-vous que cette scène se trouve immortalisée au plafond de la salle Favart ? Réalisée par Benjamin Constant en 1898, cette peinture symbolise La Glorification de la musique et fait figurer notamment Manon dans son carrosse, triomphante. 

14_dans_la_salle_favart_de_lop_ra_comique.jpg

 

Réagir à cet article


Pour réagir connectez-vous ou créez un compte dès maintenant !

Votre compte vous permettra d'accéder gratuitement à des actualités enrichies, intéragir et commenter. Il vous permet également de consulter votre historique d'achat, d’imprimer vos billets, de modifier vos coordonnées et vos préférences.

 


0 commentaire