Raphaëlle Delaunay

Raphaëlle Delaunay

DANSEUSE

CIRCE/FIAMMETTA - LE TIMBRE D'ARGENT

Formée à la danse classique à l’Opéra de Paris, Raphaelle Delaunay  a un parcours d’interprète éclectique. Parmi ses collaborations : Pina Bausch, Jiri Kylian, Alain Platel, Pascal Rambert, Alain Buffard, Bernardo Montet, Boris Charmatz…En tant qu’auteur, ses premières chorégraphies Jeux d’intention et Vestis lui donne l’élan pour fonder la Compagnie Traces au sein de laquelle elle mène divers projets dans le champs de la création et de la transmission : Vestis (2006) autoportrait dansé qui réunit danse, chant et confection textile ; Hot Dogs (2007) initie un travail sur les danses noires qui se prolongera avec Ginger Jive puis Bitter Sugar en 2009 ; Eikon (2011) et Chez Joséphine (commande de la Cité de la musique, 2014) s’inscrivent dans ce creuset des danses sociales, en prenant pour sujet les figures iconiques de Michael Jackson et Joséphine Baker ; Debout ! (2012), solo qui marque le passage à un registre plus intime ; SOMA (2016) initie une réflexion sur le corps.

Un aspect performatif de son travail est dévoilé dans les collaborations avec le musiciens Jeff Mills (The Gateways, 2014), les Nouveaux caractères (Chaconne, 2015) ou bien en duo avec l’écrivain Sylvain Prud’homme (It’s a match). Ses collaborations la mènent aussi du côté du théâtre et du texte avec Fréderic Fisbach (Mademoiselle Julie, 2014), Jean-Christophe Saiz (L’Histoire du Soldat), ou Guillaume Vincent.Le travail de création de Raphaëlle s’incarne aussi par le prisme de la transmission et du partage auprès de publics aussi divers que variés. Elle enseigne dans différentes institutions en France et à l’étranger.