Kelig Le Bars

Kelig Le Bars

LUMIÈRES DU TIMBRE D'ARGENT

Après ses études au Théâtre National de Strasbourg, elle rencontre plusieurs metteurs en scène qu’elle accompagne fidèlement : V. Macaigne, E. Vigner, C. Honoré, J. Berès, J. Fiséra, C. Dabert, D. Artus, M. Lainé... Elle dessine des espaces singuliers pour le Théâtre des Bouffes du Nord, le Théâtre National de Chaillot, le Théâtre de La Colline, le Théâtre de la Ville, le Cloître des Carmes au Festival d’Avignon… À l’opéra, elle met en lumière l’Italienne à Alger (Opéra de Montpellier), Orlando (Opéra Royal de Versailles, Opéra de Rennes, Capitole de Toulouse) et collabore pour la première fois avec G. Vincent sur Curlew River à l’Opéra de Dijon. Elle fait ses débuts à l’Opéra Comique avec Le Timbre d’argent.